Le CRS et le PMS sont évidemment capables de traiter l’information et d’élaborer des matrices préconçues, mais de plus en plus de revenue manager préfèrent acquérir un RMS, Revenue management System afin d’automatiser l’analyse des données. Si les revenue managers tiennent à acquérir le RMS, c’est parce qu’il est un conseillé dont la fiabilité augmente au fur et à mesure qu’il reçoit les informations. Plus il est vieux plus il est capable de conseiller sagement :). Le RMS donne des conseils tel que le contingent à allouer à tel ou tel segment ou à tel ou tel partenaire. Il permet aussi d’avoir une idée de quelle calle tarifaire utiliser pendant quelle période.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s