Pour faire ses prévisions, il faut enregistrer la production et effectuer le calibrage calendaire. Alors, on multiplie le résultat par le taux de croissance du marché et par celui de l’établissement (rénovation, actions marketing, ou tout autre investissement).

Le résultat obtenu doit être atteint grâce a un scénario d’activité (par jour, par segment et par nationalité) .Une fois que la production globale et surtout, la production journalière sont pronostiquées, le revenue manager peut dégager le prix moyen qui lui servira de calculer ses cales tarifaires ou niveaux tarifaires en se référant à la segmentation de l’établissement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s